lundi 30 avril 2012

Atelier au Symposium AQED - 2 juin 2012

Voilà, c'est en ligne ! 
photo : J'OSE la vie !
J'animerai une rencontre sur le unschooling radical lors du Symposium AQED, le 2 juin prochain, au Collège Rosemont, à Montréal.
Le programme est disponible ici.
Il y manque encore l'horaire des sessions. 
Dès qu'on nous le fera parvenir, nous le publierons.
 
Présentation:
J'OSE la vie! (le « radical » unschooling)
Édith Chabot-Laflamme
photo : J'OSE la vie !
En 1999, nous avons quitté l'école pour retrouver la joie de vivre AVEC ceux que nous avons invités dans notre foyer. La relation étant notre priorité, nous étions déterminés à n'accepter rien de moins qu'une vraie vie vivante. Sur ce chemin, nous avons rencontré... les unschoolers. « Vivre, c'est apprendre et c'est impossible à éviter. »

photo : J'OSE la vie !
« Aux parents, je dis, pardessus tout, ne laissez pas votre maison devenir une horrible copie miniature de l'école. Pas de plans de cours! Pas de quiz! Pas de tests! Pas de bulletins! Même en laissant vos enfants seuls, ce serait mieux; au moins ils pourraient comprendre certaines choses par eux-mêmes. Vivez ensemble, aussi bien que vous le pouvez; profitez de la vie ensemble, autant que vous le pouvez». John HOLT - 1923-1985. 

Cette rencontre s'adresse aux familles unschoolers ainsi qu'à celles qui désirent commencer le unschooling.

Profil de la conférencière
photo : J'OSE la vie !
Fascinée par l'apprentissage et les relations interpersonnelles, Édith et sa famille se sont impliqués dans le milieu d'école maison depuis 1999: co-fondation de groupes, blogs, liste de discussion (GEM-Québec, GIRAF-Québec, LEMAQ, CABANE). Depuis 2002, ils publient un journal familial: J'OSE la vie ! Afin d'apporter un soutien essentiel aux familles francophones, ils font maintenant la traduction d'information sur le unschooling


Au plaisir de vous y rencontrer !
Edith

8 commentaires:

Swinka a dit…

Est-ce que par le plus grand des hasard cette atelier sera filmé?
Comment ça se passe pour les familles IEF au canada? Vous avez des contrôles des inspections académique? Comment passe le unschooling? Est-ce aussi mal connu et compris qu'en France?

L'équipe du Journal JOSE a dit…

1) Je ne crois pas, non. Par les années passées, c'était enregistré et l'enregistrement était vendu par l'Assoc. Je ne sais pas si ce sera le cas cette fois mais je vais demander.
2-3) Le fonctionnement est différent ici. Tu peux lire sur le site de l'AQED pour voir un peu comment ça marche. Nous aborderons ce sujet en témoignant de comment ça s'est passé pour nous un de ces jours. C'est en cours d'écriture depuis plusieurs années.
4-5) Incompris, certainement, parce que méconnu justement. Difficile de regarder la réalité en face quand on nous en empêche depuis tout petit... Pour une comparaison, faudrait avoir vécu dans les deux pays pour savoir, mais bon, ça se ressemble.

Le 22 mai aura lieu ce "jugement" chez vous, qui fera certes jurisprudence chez nous aussi. Bizarrement, personne ici ne semble s'en préoccuper...

L'équipe du Journal JOSE a dit…

Tu peux cliquer sur le lien et regarder le programme. Le premier conférencier-invité est Léandre qui est, en quelque sorte, le grand-père du unschooling ici ! Ça, c'est cool !

Et en Allemagne, donc plus près de chez vous, il y aura le GHEC 2012 en novembre; l'un des conférenciers invités est André Stern (ça, c'est bon pour vous) et un autre conférencier intéressant sera Gordon Neufeld, un canadien.

Anonyme a dit…

Swinka, tout ce que je peux dire, c'est qu'il faut avoir beaucoup de courage pour faire l'école à la maison au Québec; le unschooling, encore plus. Les contrôles des commissions scolaires ne sont pas uniformes et ça dépend du bon-vouloir de la commission scolaire. Certains vivent l'enfer, donc le mieux est de ne pas se déclarer auprès des commissions scolaires comme beaucoup le font. D'autres n'ont pas de problèmes. Je connais beaucoup de gens qui sont passés dans l'anonymat en déménageant. Pour les autres provinces canadiennes, c'est beaucoup mieux, enfin en Ontario (le reste je ne connais pas suffisamment). L'éducation, c'est une compétence provinciale donc ça dépend de chaque province, pas du Canada. Je ne fais pas du unschooling, mais je connais certains qui en font en Ontario. Je pense qu'ils laissent une certaine liberté. La France serait située entre les deux (le Québec et l'Ontario) enfin pour l'instruction à domicile; pour le unschooling, je n'en sais rien. Par contre, que ce soit au Québec, en Ontario ou en France, je trouve que les familles qui font l'instruction en famille méritent à être connues et sont souvent des gens qui ont tellement à partager.

Swinka a dit…

Pour le GHEC je suis au courant en effet (je fais partie de l'équipe "international" d'une asso de familles IEF) et... nous sommes contre et décidons de la boycotter! Ils refusent de tenir compte que les familles non-sco allemandes les supplient de ne pas venir faire cette conférence chez eux car leurs rapports avec les autorités sont déjà très tendus et complexes, les autorités craignent le développement de sociétés parallèles religieuses. Or la GHEC est organisée surtout par la HSLDA, très connotée religieuse, ce qui confortera l'opinion des autorités allemandes persuadées que IEF=sectarisme religieux. Nous avons été très nombreux à écrire aux organisateurs de la GHEC (et à André Stern d'ailleurs) pour leurs expliquer mais ils ne semblent pas disposer à nous entendre ce qui est très dommage :-(

Pour le 22 mai, si cela fait jurisprudence aussi chez vous (c'est vraiment étrange!!) vous devez être aussi stressé que nous alors! (d'ailleurs avez-vous entendu parler de "l'appel à la désobéissance" lancé par Sylvie justement?)

L'équipe du Journal JOSE a dit…

Cher Anonyme, merci pour ce commentaire. ;-)

J'ajoute que le Québec a une situation très particulière et pas seulement en terme d'école ou de unschooling. Le unschooling est beaucoup plus connu - plus d'info et de soutien - en anglais, c'est une des raisons les plus importantes qui font que ce soit si méconnu et incompris ici. Il y en a d'autres, qui sont les mêmes qu'ailleurs.

Concernant le courage, je copie ici un extrait d'un commentaire que nous avons publié ici suite à un article sur le sujet de l'école maison au Québec:

«En fin de semaine, une copine que je n’avais pas revue depuis une dizaine d'années me disait qu’elle racontait "le courage que j’avais de faire l’école à la maison à mes enfants".

Sacrifices, courage... que de grands mots, chargés d'un sens si lourd, ouf ! Je ne vois pas du tout les choses comme ça. En fait, le courage que ça prend c’est celui d’oser être vrai, oser faire autrement que la culture dominante, oser être soi, oser être libre dans un monde où trop d’humains sont devenus les esclaves de la société.»

C'est tiré de ce "post", qui répondra peut-être un peu à tes interrogations, Swinka:
http://journaljose.blogspot.ca/2010/05/pas-decole-pour-mon-enfant_25.html

Mais, comme je le mentionne en commentaire, les réponses des gens sont biaisées par une absence totale de soutien ou d'info.

Edith

L'équipe du Journal JOSE a dit…

Merci, Swinka, pour ce commentaire. Nous ne connaissons pas vraiment la situation en Allemagne, hormis le fait public que l'éducation hors école y soit interdite, ce qui en fait, à notre humble avis, une loi que l'on pourrait qualifier de "religieuse" ou "sectaire" (reste à faire une recherche au dictionnaire...).
Nous ne connaissions pas ce rapprochement entre le GHEC et la HSLDA.

Nous ajoutons ces informations:
Gordon Neufeld est un psychologue du développement et ses écrits et conférences semblent appréciés des milieux homeschoolers et unschoolers; nous n'avons lu que quelques extraits d'un livre dans lequel il aborde le sujet de la relation d'attachement et des besoins de reconnaissance sociale de l'humain.
http://www.gordonneufeld.com/

La page "presse" du site web d'André Stern informe des entrevues et conférences qu'il offre en Europe et il nous semble très actif en Allemagne... ou en Allemand (nous ne parlons pas Allemand).
http://andrestern.online.fr/presse01/


Peut-être y a-t-il lieu, ici, de se poser la question de l'action juste... ? Bien entendu, ce sujet est vaste et on pourrait un faire un billet; ce que nous ferons peut-être un de ces jours. ;-)

*****************
Pour le 22 mai, j'ai mis le mot "jurisprudence" pour faire vite mais de tout ce que nous avons vu et vécu jusqu'à maintenant, il y a des observateurs (citoyens, associations, chercheurs, dirigeants...) sur ce sujet comme sur tous les autres. Ce jugement ne pourra y échapper, d'autant plus rapidement qu'ici on parle Français.

Notre appréciation est que ce jugement aura un retentissement important sur l'enfermement des enfants. Nous trouvons que c'est intéressant et nous savons que ce peut être fort positif et faire avancer (enfin!) le respect de chaque enfant né ou à naître, mais il reste que c'est odieux de la part des humains qui travaillent pour l'E.N. cette poursuite. Cette famille se retrouve à porter le fardeau d'un possible et vit assurément un stress sans précédent. Est-ce qu'une autre famille aurait été poursuivie en cour et victime d'un jugement sur le seul fait d'avoir choisi l'apprentissage informel ?

Nous ne comprendrons jamais que des "élus", dans nos pays libres (la France et le Canada en sont, non ?), ne prennent pas un temps essentiel afin d'observer la réalité plutôt que de déclarer une "chasse aux sorcières" à tout-va, contre des parents consciencieux qui respectent la loi et de toute évidence offrent une véritable instruction à leurs enfants... ce qui nous ramène à ce côté "religieux" ou "sectaire" de la part de l'État, n'est-ce-pas ?

Merci aussi de nous avoir informé de cet appel lancé par Sylvie Martin-R. Nous en avons lu les premières pages et terminerons cette lecture dès que possible. Un autre acte de courage, une nouvelle action concrète de sa part que nous ne pouvons que saluer. Pour tous les enfants !

L'équipe JOSE

Anonyme a dit…

bravo!! continuez vos efforts!! le bateau coule!! allons nous laisser nos enfts se noyer!!
non!! vive l instruction a la maison necessaire!! vitale pour le bien etre de l enfant!!
et des profs!! qui eux aussi devraient demander de faire l instruction a la maison! tout serait calme pour eux, un mieux-être pour tous!! au travail!! changer la mentalité pour du vrai, du beau, du bien!!

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus.
(Note: tout commentaire irrespectueux sera supprimé.)