jeudi 15 mars 2012

Le unschooling, pas seulement pour les enfants

journaljose.blogspot.com
Chaque fois que la liberté de vivre leur vie n'était pas compromise, nos fils agissaient (et agissent toujours) comme des humains, de vrais humains libres de l'être, je veux dire. Ils sont à fond dans quelque chose le temps que l'intérêt y est, puis hop ! ils passent à autre chose. Ils y reviennent si quelque chose dans leur environnement change, si un événement nouveau les y ramène. Ils vont toujours jusqu'au bout de leur intérêt, de leur désir d'apprendre, de savoir; ils ne se laissent pas distraire ou égarer.

En vivant ainsi à leurs côtés, nous avons réalisé que nous (les parents) avons souvent été distraits parce qu'on nous obligeait à faire autre chose (école, tâches, devoirs...), et que ce phénomène culturel/artificiel nous a empêché non seulement souvent d'apprendre ou de comprendre, mais aussi d'être nous-même. Et de ressentir par nous-mêmes le goût d'apprendre telle ou telle chose, ou même le désir de laver la vaisselle, de balayer, de réparer ou fabriquer un truc.
C'est aussi pour cela le unschooling, pas seulement pour les enfants, mais pour les parents. Vivre avec nos enfants, être là AVEC eux, à leurs côtés, leur dire oui, c'est avoir du temps pour nous, être là avec nous, se dire oui à nous. Le unschooling est le plus beau cadeau que la vie nous ait offert, le mot lui-même est synonyme de vie.

Merci à nos enfants, merci de tout coeur ! 
Édith et Stéphane

2 commentaires:

Swinka a dit…

Bon, je suis prolixe aujourd'hui! :-p (ça fait des années que je vous lis, je ne sais pas pourquoi subitement j'ai envie de tout commenter mais bref... !!)
Je ressens vraiment exactement comme vous cette joie d'être ensemble, de vivre ensemble, d'être heureux ensemble!! J'aime pouvoir répondre "oui" autant que possible! J'adore surtout quand je leur dis "oui" alors que c'est socialement reconnue comme "peu raisonnable"!!!:-D (genre "on peut aller jouer dans le jardin?" alors qu'il est 22h -je précise que mes enfants n'ont que 4 et 6 ans- ou "on peut cuisiner un gateau au chocolat??" alors que stratégiquement il devrait être l'heure du bain si on était "raisonnable"!! ^^ J'adore les suivre dans leurs idées farfelues, pleine de vie, si loin du "socialement correct", si simplement pleines de joie!! C'est toujours comme un grand soleil dans ma journée quand ils viennent me voir pour me dire "j'ai une bonne idée maman, et si on allait gouter au parc/patauger dans les flaques d'eau/chercher des vers de terres/faire de la peinture dehors/etc.. "
Souvent j'ai des copines qui me disent qu'elles adorent emmener leurs enfants à disneyland car "ils ont des étoiles pleins les yeux"... mais de ce que je peux voir chez les miens ils ont TOUJOURS pleins d'étoiles dans les yeux!! Je me sens si riche de tout ce temps, de cette liberté et de toute cette joie de vivre de mes enfants qui m'éclabousse!! :-)

L'équipe du Journal JOSE a dit…

"Je me sens si riche de tout ce temps, de cette liberté et de toute cette joie de vivre de mes enfants qui m'éclabousse!! :-)"
Et oui, dire oui à nos enfants, c'est se dire oui à nous et profiter de la vie, ensemble. Une vraie vie ! J'ose espérer que bientôt les mots (comme raisonnable ou farfelu) reprendront leur véritable sens. :-)
Edith et cie.

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus.
(Note: tout commentaire irrespectueux sera supprimé.)