lundi 14 février 2011

Tout plein d'AMOUR !

 La Saint-Valentin, fête de l'AMOUR.......... hummmm !

 Tout le monde en parle et pourtant, y a-t-il plus d'AMOUR pour autant autour de nous ?

Quand les hommes vivront d'AMOUR, vous connaissez ? Cette chanson m'est venue ce matin, en me réveillant. Elle est si triste. Les paroles me font penser au titre du documentaire sur (des extraits de) la vie de Léandre Bergeron: Avec convictions, sans espoir. Dans les paroles de la chanson de Raymond Lévesque, j'entends ces mêmes convictions et je sens le même sans espoir. "Mais, nous, nous serons morts mon frèèèèrrre", chantait Raymond.

Existe-t-il une possibilité pour un monde d'AMOUR ?
Quelqu'un croit-il vraiment à un espoir ?
Nous, OUI !
Et non !

OUI, parce que nous avons vu-senti-compris, à force de vécu, d'expérience, d'observations, de recherches, de confidences, que l'AMOUR EST possible - sans trip de pouvoir, sans haine - lorsque l'humain a eu tous ses besoins comblés pendant l'enfance. L'enfance est la période-clé. Comme pour tous les mammifères dont nous sommes, comme les primates dont nous sommes plus près encore. Nous reviendrons souvent sur le sujet de l'AMOUR et de l'enfance comme période-clé.

Et non, maintenant, parce que nous avons vu-senti-compris, à force de vécu, d'expérience, d'observations, de recherches, de confidences, que l'AMOUR EST impossible tant qu'on croit qu'il va nous tomber dessus par hasard (coup de foudre) ou par magie (croyance populaire, religieuse ou pensée positive). Quand on "croit" que ça va arriver tout seul, et bien, y'a beaucoup de chances que ça n'arrive pas. Une chance sur combien a-t-on d'atteindre le mieux-être en n'agissant pas ? En espérant sans agir ? Voilà pour notre non. Non, nous ne croyons pas que ça va arriver tout seul, comme par hasard. Car puisque tous nos besoins doivent être comblés pour vivre le bien-être et, quand on  l'a atteint, pour désirer ce bien-être pour les autres, ben, y'est grand temps de s'y mettre à les combler, n'est-ce-pas ?

Pour continuer sur ce sujet, il faut replonger dans l'AMOUR !  Comment la vie commence pour un être humain ? Par l'amour de ses parents, amour qui veut s'étendre à un autre être humain donc procréation, fécondation, puis amour pour se former donc vie intra-utérine, puis amour pour une naissance sans violence, puis amour pour vivre et pour grandir afin que, comblé d'amour, l'humain puisse vraiment aimer.

Une amie très chère à mon cœur me disait récemment que: "pour que ça change, il faudrait que tout l'monde soit "committed" (engagés) dans la même direction, en même temps". 
Oui, je crois que c'est vrai. 
Et je crois aussi, en même temps, que si personne n'agit en attendant que vienne un jour où tous les humains auront ce même désir de mieux-être au point de s'y mettre activement dans leur vie, de guérir leurs traumatismes d'enfance causés par des besoins non-comblés, de combler désormais les besoins de leurs enfants et, en plus, de vouloir faire tout ça, tous en même temps... ouf, et bien, c'est comme attendre un sauveur au lieu d'agir. Et, selon nous, ça n'arrivera pas. Alors, nous essayons d'agir au quotidien, dès maintenant. Et ça marche.

En résumé, on croit à un monde d'amour si on agit, et on n'y croit pas si on n'agit pas. 

En attendant, si le sujet vous inspire, voici nos suggestions de lectures sur l'AMOUR, à lire en savourant les plus meilleurs chocolats du monde, dans un gros cœur pour la Saint-Valentin, entourés de sa famille, et de TOUT PLEIN D'AMOUR:


J'OSE la vie !