samedi 24 décembre 2011

Avec des céréales on peut...détruire la planète

Comme nous le savons, le cacao, le sucre et le café que l'on retrouve dans les supermarchés sont produits par des gens sous-payés ou non payés, ainsi que des enfants auxquels on fait subir des supplices physiques lorsqu'ils essaient de se sauver des plantations. Ça ne donne rien de le nier, de nombreux produits que nous consommons sont empreints d'esclavage.

Mais en plus, nous sommes à une ère où cuisiner à partir de produits raffinés est moins dispendieux que de consommer de simples aliments déjà tout faits par les soins de la nature. Dire que les fruits coûtent plus cher que les céréales et le sucre. Pourquoi? La réponse est simple : d'énormes forêts sont coupées à blanc chaque année pour les remplacer par des champs de culture de produits transformables; blé, sucre, maïs, soya, foin, tous cultivés avec des poisons chimiques et récoltés par des gens mal payés et mal traités. Il est aussi à noter qu'une grande partie des ces récoles servent à nourrir des animaux qui finissent dans notre pays, dans des assiettes.

La mauvaise nouvelle c'est que la destruction des environnements naturels pour faire de l'agriculture cause :
  • la désertification des sols
  • la disparition d'espèces animales et végétales
  • la mort de millions d'arbres qui pourraient éliminer une partie de notre pollution
  • la mauvaise santé partout dans le monde par la consommation de produits animaux et produits transformés
  • le vol des terres sur lesquelles vivaient les gens de la place avant qu'elles soient convoitées pour leur intérêt économique
Pour ne nommer que ces problèmes.

La bonne nouvelle? Si notre porte-feuille ne sert plus à contribuer à tout ceci, tout peut revenir dans l'ordre.

Les forêts sont faites d'arbres, et les arbres portent fruits. Aucune raison de tout détruire seulement par tradition alors.

O

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus.
(Note: tout commentaire irrespectueux sera supprimé.)