samedi 6 août 2011

Plonger dans la benne ! - Le dumpster diving au Québec

Je cherchais plus d'information sur le sujet et voici ce que j'ai trouvé :

[Je traduis] :
Le « Dumpster Diving » est une pratique qui consiste à fouiller les déchets commerciaux ou résidentiels pour trouver des objets qui ont été jetés par leurs propriétaires, mais qui peuvent encore être utiles aux dumpster divers [ceux qui font du dumpster diving].

À Vancouver, les récupérateurs ou ramasseurs de bouteilles cherchent dans les poubelles et les conteneurs à déchets pour y trouver des matériaux recyclables pour les revendre pour leur valeur de dépôt. Ces ramasseurs font environ 40$ par jour en remplissant plusieurs sacs poubelle de contenants jetés.

Quelques dumpsters divers s'identifiant eux-mêmes en tant que « freegans » cherchent à réduire à zéro leur impact sur l'environnement en ne vivant exclusivement que grâce aux ordures.

Les aliments qui ont quelques petites imperfections, dont la date d'expiration approche, ou simplement les aliments remplacés par un nouvel arrivage sont souvent jetés malgré le fait qu'ils sont toujours comestibles. Les détaillants ne veulent pas vendre ces aliments à prix réduit puisqu'ils croient que les gens les achèteront plutôt que d'acheter les aliments plus frais et plus chers, que du temps de manipulation supplémentaire est requis [?], ou qu'il y a des risques de responsabilité.

Dans des pays tels que les États-Unis, où 40 à 50 % des aliments sont jetés, les ordures contiennent beaucoup de nourriture.

Source (Wikipedia) : http://en.wikipedia.org/wiki/Dumpster_diving

Je connais des gens qui font ça! En fait, on vient juste de se procurer gratuitement une grosse télé puisque quelqu'un s'en débarrassait (elle ne l'a pas jeté aux ordures tout de suite par contre, heureusement!).

Je dis qu'on dépenserait bien moins d'argent sur l'épicerie si on faisait du dumpster diving aux supermarchés... Et la nourriture qu'ils jettent n'est pas si mal, vous savez!
Lorsque j'étais chez des amis il y a quelques semaines, pendant trois jours j'ai mangé des fruits et du jus qui avait été jetés par une épicerie.
Et, je ne suis pas un très gros mangeur de pain, mais je connais quelques personnes qui mangent du pain venant des poubelles...et des fois ils en ont trouvé du tout frais, tout chaud!

Tout ceci est vraiment intéressant...

En passant, 55% de la nourriture produite au Canada est jetée aux poubelles, le saviez-vous?  
(Lu dans le plus récent bulletin des AmiEs de la Terre de Québec, le Dazibao.)

O
Si vous désirez en savoir plus, il y a un article sur le sujet, ici.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus.
(Note: tout commentaire irrespectueux sera supprimé.)