mercredi 24 août 2011

Le Bic- tour de l'Île au Massacre



On nous a dit qu'on pourrait y traverser à marée basse; on y est arrivés juste à l'heure, comme à notre habitude. Alors en route pour la traversée de la pointe est du Parc du Bic à l'île au Massacre (quel nom horrible !!! mais il relate déjà l'histoire qui y est associée.).


On sent qu'on est au Québec, déjà il fait plus froid et quel vent, brrr !



Bon, tant qu'à y être, Oli s'est lancé en aventurier pour en escalader les falaises
 et faire le tour de l'île, pieds nus, évidemment, pour le vrai contact avec la nature.
Le géologue-né a suivi, 
en amassant des trésors sur la grève, évidemment ! ;-)
Superbe point de vue


y'a des trésors partout !






de petits coquillages (d'escargots on dirait) sont "collés" 
sur les parois des falaises de roc








décor majestueux, comme presque partout dans l'estuaire


mes amours, heureux comme des poissons dans l'eau !
Mais ne sommes-nous pas des poissons, justement ? ;-)








attention, ça se corse


vais-je le faire ?


ici, on entend les vagues frapper les rochers de plein fouet 


la paroi nord, la plus difficile


si Oli peut le faire, Stef et Jé aussi


Je ne vois plus que leurs têtes au loin
en faisant la mise au point la plus rapprochée d'où je suis


je n'y vais pas;
 je ne veux pas prendre le risque de blesser à nouveau
ce pied dont j'ai besoin pour avancer dans la vie !


tour de l'île en sens inverse, je m'arrête pour rendre hommage à cette fleur
à la robe rose magnifique dans cette rocaille,
elle semble frêle et seule mais combien elle est est forte, wow !


je dépose l'appareil photo sur le roc et clic, un auto-portrait 


déjà de retour, on m'attend


Stef réussit de belles photos maintenant, merci !
Et voilà pour le récit-photo-roman de notre "road trip" et à bientôt, pour le retour à la maison !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont bienvenus.
(Note: tout commentaire irrespectueux sera supprimé.)